Richard Gere

Richard Gere


Biographie

Richard Gere est né le 31 août 1949 à Philadelphie, Pennsylvanie (Etats-Unis)

Fils de fermier, diplômé en philosophie, Richard Gere débute sa carrière de comédien en jouant des pièces de théâtre à l'Université de Princetown et au Repertory Theater de Seattle. Il se produit ensuite à Broadway dans Grease, Le Songe d'une nuit d'été ou encore La Mégère apprivoisée.

En 1975, Richard Gere tourne son premier long métrage intitulé Report to the commissioner. Mais c'est avec A la recherche de Mr Goodbar (1977) de Richard Brooks, Les Moissons du ciel (1978) de Terrence Malick et Yanks (1979) de John Schlesinger que le nouveau playboy d'Hollywood confirme ses talents d'acteur.

Richard Gere accède véritablement au rang de star grâce à ses prestations de gigolo professionnel dans American gigolo (1980) de Paul Schrader, d'officier de la marine dans Officier et gentleman (1982) de Taylor Hackford, et de jeune marginal dans A bout de souffle made in USA (1983) de Jim McBride. La gloire ne dure qu'un temps et ses films suivants, Cotton club (1984) de Francis Ford Coppola, Les Coulisses du pouvoir (1986) de Sidney Lumet, Sans pitié (id.) de Richard Pearce et Affaires privées (1990) de Mike Figgis, sont des échecs commerciaux.

En 1990, l'énorme succès qu'est Pretty woman de Garry Marshall relance sa carrière. Richard Gere enchaîne avec deux remakes américains de films français : Sommersby (1993) de Jon Amiel et Intersection (1994) de Mark Rydell. Dès lors, il se spécialise dans le thriller (Sang chaud pour meurtre de sang-froid (1992) de Phil Joanou, Peur primale (1996) de Gregory Hoblit) et la romance (Just married (ou presque) (1999) de Garry Marshall).

2001 est une année-charnière pour Richard Gere. Dans Infidèle, ce dernier interprète un mari trompé et laisse le rôle de l'amant fougueux à Olivier Martinez. Il s'essaie également à deux genres cinématographiques qu'ils n'avait jamais expérimenté auparavant : le thriller surnaturel avec La Prophétie des ombres et la comédie musicale avec Chicago de Rob Marshall. Dans cette adaptation du célèbre spectacle joué à Broadway, l'acteur pousse la chansonnette aux côtés de Catherine Zeta-Jones et Renée Zellweger.

Il poursuit sur sa lancée, avec Shall we dance ? La Nouvelle vie de Monsieur Clark, où cette fois, il a pour partenaire de danse, Jennifer Lopez, et partenaire en amour, Susan Sarandon. En 2006, il donne la réplique à Juliette Binoche dans Les Mots retrouvés, pour ensuite jouer en 2007 dans I'm Not There de Todd Haynes, un film dans lequel le chanteur Bob Dylan est incarné par six acteurs différents (parmi eux, on compte également Christian Bale et Heath Ledger).

L'année suivante, l'acteur collabore à nouveau avec Diane Lane (après Infidèle en 2002 et Cotton Club en 1984) pour Nights in Rodanthe, un drame romantique adapté du best-seller de Nicholas Sparks. Parallèlement à sa carrière d'acteur, Richard Gere est également engagé dans diverses causes politiques, comme celle des droits de l'homme ou de la reconnaissance culturelle du Tibet (converti au bouddhisme, il est l'ami et le disciple du Dalai-Lama).

Après l'échec, tant d'un point de vue commercial que critique, du biopic Amelia, dans lequel il côtoie Hilary Swank, l'acteur poursuit en 2010 avec deux films attendus : L' Elite de Brooklyn, un drame policier centré sur quatre destins croisés réalisé par Antoine Fuqua (Training Day), et Hatchi, un drame "canin", dans lequel l'acteur retrouve le metteur en scène Lasse Hallström, avec qui il avait déjà travaillé sur Faussaire en 2007.


Filmographie

En tant qu'acteur

1975 : Report to the Commissioner de Milton Katselas

1976 : Kojak (épisode "the birthday party") : Geno Papas

1976 : Baby Blue Marine de John D. Hancock

1977 : À la recherche de Mr. Goodbar (Looking For Mr. Goodbar) de Richard Brooks : Tony Lo Porto

1978 : Les Chaînes du Sang (Bloodbrothers) de Robert Mulligan

1979 : Les Moissons du ciel (Days of Heaven) de Terrence Malick

1979 : Yanks de John Schlesinger

1980 : American Gigolo de Paul Schrader

1981 : Reporters de Raymond Depardon : Lui-même

1982 : Officier et Gentleman (Officer and Gentleman) de Taylor Hackford

1983 : Le Consul honoraire de John Mackenzie

1983 : À bout de souffle, made in USA (Breathless) de Jim McBride

1984 : Cotton Club (The Cotton Club) de Francis Ford Coppola

1985 : Le Roi David (King David) de Bruce Beresford : David

1986 : Sans pitié (No mercy) de Richard Pearce

1986 : Les Coulisses du pouvoir (Power) de Sidney Lumet

1988 : Rien à perdre (Miles from Home) de Gary Sinise

1990 : Affaires privées (Internal Affairs) de Mike Figgis

1990 : Pretty Woman (Pretty Woman) de Garry Marshall

1991 : Rhapsodie en août (Hachigatsu no kyoshikyoku) de Akira Kurosawa

1992 : Sang chaud pour meurtre de sang-froid (Final Analysis) de Phil Joanou

1993 : Les Soldats de l'espérance (And the Band Played On) de Roger Spottiswoode

1993 : Sommersby (Sommersby) de Jon Amiel

1993 : Mr. Jones (Mr. Jones) de Mike Figgis

1994 : Intersection de Mark Rydell

1995 : Lancelot (First Knight) de Jerry Zucker

1996 : Peur primale (Primal Fear) de Gregory Hoblit

1997 : Red Corner ou Coin Rouge (titre Français au Canada) (Red Corner) de Jon Avnet

1997 : Le Chacal (The Jackal) de Michael Caton-Jones

1999 : Just married (ou presque) (Runaway Bride) de Garry Marshall

2000 : Un automne à New York (Autumn in New York) de Joan Chen

2000 : Docteur T et les Femmes (Dr. T & the Women) de Robert Altman

2002 : La Prophétie des ombres ( The Mothman prophecies) de Mark Pellington

2002 : Infidèle (Unfaithful) d’Adrian Lyne

2002 : Chicago (Chicago) de Rob Marshall

2002 : Shall We Dance? de Peter Chelsom.

2005 : Les Mots retrouvés (Bee Season) de Scott McGehee et David Siegel

2006 : Faussaire (The Hoax) de Lasse Hallström : Clifford Irving

2007 : The Flock de Andrew Lau : Eroll Babbage

2007 : I'm Not There de Todd Haynes : Billy the Kid / Bob Dylan

2007 : The Hunting Party de Richard Shepard : Simon Hunt

2007 : Nos nuits à Rodanthe de George C. Wolfe : Paul Flanner

2009 : Amelia de Mira Nair : George Putnam

2009 : Hatchi de Lasse Hallström : Parker Wilson

2010 : L'Élite de Brooklyn (Brooklyn's Finest) d'Antoine Fuqua : Eddie Dugan

2011 : Secret Identity (The Double) de Michael Brandt : Paul Shepherdson

2012 : Arbitrage de Nicholas Jarecki : Robert Miller

A la télé

1973 : Chelsea D.H.O. (TV) de John Trent : Milo

1975 : Strike Force (TV) de Barry Shear



17263981 pages visitées