Cécile de France

Cécile de France


Biographie

Cécile de France est né le 17 juillet 1975 (Namur - Belgique)

Passionnée de théâtre, Cécile de France quitte la Belgique à l'âge de 17 ans pour s'installer à Paris, où elle entame sa carrière de comédienne. Elle débute par des stages d'art dramatique entre 1992 et 1994 chez Jean-Paul Denizon, puis étudie à l'école de la rue Blanche (l'ENSATT), où elle est découverte par l'agent artistique Dominique Besnehard. Cécile de France enchaîne alors les courts métrages (Tous nos voeux de bonheur, Le Mariage en papier), les téléfims (Nana d'Edouard Molinaro) ainsi que les pièces de théâtre (Le Baladin du monde occidental, Electre). En 2000, Richard Berry lui offre le rôle de l'irrésistible Laure, qui fait tourner la tête de Patrick Timsit, dans son premier long métrage, L'Art (délicat) de la séduction. Cette comédie lui permet de se faire connaître du grand public français.

Faisant partie des jeunes actrices de talent, Cécile de France ne tarde pas à jouer la carte du romantisme en s'illustrant dans les très légers Irène (2002) et A + Pollux (id.). Mais c'est son entrée dans l'univers de Klapisch, et plus exactement dans son Auberge espagnole qui lui permet de raffler le César 2003 du Meilleur espoir féminin ainsi que le prix Louis Lumière. Deux ans plus tard, elle reprendra son rôle de lesbienne confidente dans la suite Les Poupées russes. Entre-temps, elle change de registre avec Haute tension, un thriller horrifique d'Alexandre Aja où elle interprète une étudiante aux prises avec un tueur fou.

En 2004, elle participe à sa première expérience américaine en figurant au générique du Tour du monde en 80 jours aux côtés de Jackie Chan et Steve Coogan, et forme la même année avec Vincent Lindon le drôle de couple de loufiats imaginé par Etienne Chatiliez pour La Confiance règne. D'autres grands noms du cinéma français ne tardent pas à s'intéresser à elle : Danièle Thompson, qui lui propose de "chapoter" son film chorale Fauteuils d'orchestre (2006), Xavier Giannoli, qui l'imagine aux côtés de Gérard Depardieu dans Quand j'étais chanteur (2006), Roschdy Zem, qui tourne alors son premier long métrage en tant que réalisateur : Mauvaise foi (id.), ou encore Claude Miller, grâce à qui elle décroche une nouvelle citation au César de la Meilleure actrice pour la fresque romanesque Un secret (2007).

Après avoir joué au théâtre dans la pièce Le Temps des cerises, la belle n'en oublie pas pour autant d'apparaître dans des projets ambitieux comme Mesrine : L'Instinct de mort (2008), où elle incarne l'une des compagnes du célèbre gangster, et Soeur Sourire (2009), biopic consacré à la célèbre religieuse, reine des hit-parades dans les années 60. Après cette parenthèse "pacifique", elle revient au polar pour former équipe avec Fred Testot dans Gardiens de l'ordre, un échec au box-office. La même année, Cécile de France répond à une annonce casting permettant de tourner avec la légende Clint Eastwood, qui la choisit pour son Au-delà, aux côtés de Matt Damon. Après cette incursion américaine, l'actrice retrouve des compatriotes belges dans la comédie dramatique Le Gamin au vélo des frères Luc et Jean-Pierre Dardenne.


Filmographie

En tant qu'acteur

2000 : Petites joies lointaines de Marco Nicoletti : Dune

2000 : Le Mariage en papier de Stephanie Duvivier : Lise

2001 : L'Art (délicat) de la séduction de Richard Berry : Laure

2001 : Toutes les nuits de Eugène Green : La prostituée aux lunettes

2002 : L'Auberge espagnole de Cédric Klapisch : Isabelle

2002 : A+ Pollux de Luc Pagès : Pollux

2002 : Irène de Ivan Calbérac

2002 : Regarde-moi (en face) de Marco Nicoletti : Dune

2003 : Moi César, 10 ans ½, 1m39 de Richard Berry : Samantha

2003 : Haute tension d'Alexandre Aja : Marie

2003 : Kaena, la prophétie film d'animation de Chris Delaporte (voix française de Kaena, la voix originale étant celle de Kirsten Dunst)

2003 : La confiance règne d'Étienne Chatiliez : Crystèle

2004 : Le Tour du monde en quatre-vingts jours (Around the World in 80 Days), de Frank Coraci : Monique Laroche

2005 : Les Poupées russes de Cédric Klapisch : Isabelle

2005 : J'aurais voulu être un danseur de Alain Berliner : Blanche

2005 : Blanche-Neige, la suite de Picha : Blanche neige

2006 : Fauteuils d'orchestre de Danièle Thompson : Jessica

2006 : Cars : Quatre Roues (Cars) de John Lasseter et Joe Ranft : Sally Carrera (voix française)2

2006 : Quand j'étais chanteur de Xavier Giannoli : Marion

2006 : Un secret de Claude Miller : Tania

2006 : Mon colonel de Laurent Herbiet : lieutenant Galois

2006 : Mauvaise Foi de Roschdy Zem : Clara

2006 : Où est la main de l'homme sans tête de Guillaume et Stéphane Malandrin : Eva

2008 : L'Instinct de mort, volet n° 1 de la Saga Jacques Mesrine de Jean-François Richet : Jeanne Schneider

2009 : Sœur Sourire, de Stijn Coninx : Jeanine Deckers

2009 : Gardiens de l'ordre, de Nicolas Boukhrief

2010 : Au-delà (Hereafter), de Clint Eastwood : Marie

2011 : Un baiser papillon de Karine Silla-Pérez : Alice

2011 : Le Gamin au vélo de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne

2011 : Cars 2 de John Lasseter et Brad Lewis : Sally Carrera (voix française)

2012 : Superstar de Xavier Giannoli : Fleur Arnaud

2013 : Möbius d'Eric Rochant : Alice

2013 : Casse-tête chinois de Cédric Klapisch : Isabelle

A la télé

1997 : La balle au bond de Williams Crépin

1998 : Le juge est une femme (1 épisode)

2001 : Nana de Edouard Molinaro

2006 : Chez Maupassant : La parure de Claude Chabrol

2011 : Hard de Cathy Verney (série TV, saison 2)

Au théâtre

1996 : Dormez je le veux de Georges Feydeau, mise en scène de Benoît Blampain

1996 : Une palette rouge sang de Valeria Moretti, mise en scène de Jean Paul Denizon

1996 : Le songe d'une nuit d'été de William Shakespeare, mise en scène de Pierre Pradinas

1997 : Variations Strindberg-Feydeau, mise en scène de Nada Strancar

1998 : Pour nous, mise en scène de Serguei Issayev

1998 : Tu serais un ange tombé du ciel exprès pour nous d'Alexandre Vampilov et Nina Sadour, mise en scène de Serguei Issayev

1999-2000 : Électre, de Sophocle, mise en scène de Claudia Stavisky

1999 : Le baladin du monde occidental de John Millington Synge, mise en scène de Philippe Delaigue

2001 : Mademoiselle Julie de August Strindberg, mise en scène de Gwenaël Morin

2001 : SC35C spectacle de Jean-Michel Frère

2008 : Le Temps des cerises de Niels Arestrup, mise en scène Stéphane Hillel, Théâtre de la Madeleine, tournée



19650142 pages visitées